En ce début d’octobre à l’occasion de l’inauguration des locaux de la Direction Régionnale de l’Éducation à  Morondava, des représentants de la communauté européenne devaient être accueillis par le Président et le Premier Ministre de Madagascar mais suite à un fâcheux contretemps, leur avion n’est jamais arrivé.
L’inauguration s’est donc réalisée avec un seul représentant officiel européen et devant tous les responsables d’Établissements de la région du Menabe.
Cet évènement doit nous conduire à un certain nombre d’interrogations.

Pourquoi cette inauguration, quand on sait qu’à quelques centaines de mètres un indispensable hôpital reste en attente d’inauguration depuis 3 ans.
Quand les épidémies de peste frappent les plus pauvres et que les soins sont bien la première des urgences, des représentants de la communauté européenne viennent en avion inaugurer une Direction Académique quelques semaines après la rentrée scolaire.
Décidément l’aide internationale n’est pas en ligne avec les véritables besoins d’une société livrée quotidiennement à elle-même.

En regard de cet événement, SOS MADAGASCAR a apporté au centre des handicapés de Namahora à Morondava des médicaments, des fauteuils roulants, des béquilles, des fournitures scolaires, sept ordinateurs, trois onduleurs, deux imprimantes, quarante ramettes de papier, 24 cartouches d’encre, des logiciels, des batteries, des chargeurs et autres fournitures pour l’atelier informatique administré par Saidson,

des rouleaux de cuir ou de caoutchouc, de la colle, des outils et autres fournitures pour l’atelier de cordonnerie orthopédique géré par Monsieur Brillant,

une machine à coudre électrique et manuelle pour la petite échope de couture à l’entrée du centre tenue par Madame Françoise, et des boules de pétanque de compétition pour les 4 participantes de l’équipe féminine handisport.

Les salles de classe et la partie restauration seront complétées de nouvelles tables, chaises et bancs à la mi-novembre.

Les soeurs qui gèrent le centre tiennent à transmettre à tous les donateurs leurs plus sincères remerciements.